Les troubles de l’alimentation et la santé dentaire


Santé / mardi, juillet 16th, 2019

Lorsqu’on parle de troubles alimentaires ou troubles du comportement alimentaire, on a tout de suite en tête l’anorexie et la boulimie. Leurs effets sur la santé en général peuvent être néfastes et concernent aussi les dents. La prise en charge des troubles du comportement alimentaire (TCA) se fait sur le plan psychiatrique et la guérison peut prendre du temps. Les conséquences de ces troubles sur les dents peuvent être étendues, notamment si le problème alimentaire s’accompagne de vomissements. Voyons l’impact des troubles du comportement alimentaire sur la dentition et les moyens de les limiter.

L’impact des troubles alimentaires sur les dents

Les attaques acides causées par les vomissements fragilisent la face interne des dents. Plus les vomissements sont fréquents, plus l’émail est agressé et disparaît. Pour ce qui est de la face externe, la consommation excessive de boissons gazeuses de type soda cause l’érosion dentaire. La surconsommation d’aliments ou de boissons sucrés accélère l’apparition des caries. L’émail étant presque inexistant, les dents deviennent plus sensibles au chaud et au froid. Plus encore, des douleurs se font ressentir lors du brossage. Du point de vue esthétique, la dentine peut facilement changer de couleur au contact des aliments. En outre, les dents, notamment les molaires et les incisives, perdent de la hauteur à force de se casser.

Prendre les mesures adéquates en attendant la guérison

Guérir d’un trouble alimentaire ne se fait pas du jour au lendemain. En attendant, il convient de limiter les répercussions des TCA sur les dents. Pour ce faire, il convient de se rincer la bouche après avoir vomi. Le brossage des dents est même recommandé 20 minutes après le vomissement ou le repas pour une meilleure protection. Lors du brossage, privilégier le mouvement vertical de la brosse de la gencive vers la dent. Les zones entre les dents doivent être bien nettoyées. L’usage de la brosse à dent électrique s’avère efficace à condition de ne pas agresser la gencive. Le chewing-gum sans sucre est une bonne solution pour produire de la salive. La salive permet de protéger efficacement les dents contre les attaques acides.

Le rendez-vous chez le dentiste : une étape à ne pas négliger

Etant donné que les dents sont sérieusement touchées par les troubles de l’alimentation, le patient concerné doit prendre rendez-vous chez le dentiste. Lors de ce rendez-vous, le patient pourra être informé sur les mesures à prendre face à la dégradation des dents. Grâce à des applications mobiles, le dentiste peut montrer à son patient le plan de traitement dentaire adéquat. En outre, le praticien peut l’informer sur les mesures à prendre comme l’apport local de fluor par exemple. Si la dent est réellement endommagée, le chirurgien-dentiste peut procéder au remplacement de la perte d’émail ou de dentine par de la résine composite ou de la céramique. Les images et les vidéos éducatives sont un bon moyen pour aider les patients atteints de troubles alimentaires à mieux prendre soin de leurs dents.