Greffe de gencive : comment se déroule l’opération


Soins dentinaire / lundi, mars 23rd, 2020

A part les maladies comme la parodontite ou la gingivite, les gencives peuvent aussi subir ce qu’on appelle la récession gingivale. La récession gingivale est l’amenuisement de la gencive. Outre les problèmes esthétiques, ce phénomène laisse les racines des dents à découvert, ce qui cause des caries et de l’hypersensibilité au niveau des dents. Pour remédier à cela, le chirurgien-dentiste procède à la greffe de la gencive. Cette opération est rapide et ne cause pas de problème majeur. Si vous êtes concerné par la récession gingivale, ci-après les informations à connaître concernant la greffe de gencive.

Préparation à l’opération

Pour des raisons de santé et d’esthétique, il convient de procéder à la greffe de gencive le plus tôt possible. Quelques jours voire quelques semaines avant l’intervention, le patient devra prendre grand soin de sa santé bucco-dentaire.  Les fumeurs devront se priver de cigarette car la réussite de l ‘opération en dépend. Bien entendu, la personne pourra demander plus de précisions auprès de la clinique dentaire spécialisée en urgence dentaire à Blainville. Dans tous les cas, il n’y a rien à craindre de l’opération car elle est simple et rapide.

Déroulement de la greffe

La greffe consiste à prélever un greffon de la gencive ou du palais. Ce greffon sera ensuite placé sur la zone dénudée de gencive. Pour que l’opération chirurgicale se déroule bien, une anesthésie locale sera administrée au patient. Trois étapes caractérisent la greffe de gencive : le chirurgien-dentiste préparera d’abord la partie qui recevra le greffon, puis il procèdera au prélèvement du greffon et le suturera au niveau de la récession. Il convient de noter que la greffe de gencive n’implique pas d’arrêt de travail, sauf cas exceptionnels. Le patient ne devra pas brosser la partie greffée durant quelques jours. Néanmoins, il pourra utiliser un bain de bouche pour que la plaque dentaire ne se forme pas et pour limiter les éventuelles inflammations.

La période de convalescence

Après l’opération, le patient devra suivre quelques directives pour bien se remettre de la chirurgie. D’abord, il ne devra toujours pas fumer sinon, la cicatrisation risque de prendre beaucoup plus de temps. Il ne devra pas mastiquer du côté de la bouche ou la greffe a été faite. Durant quelques jours, il devra éviter les aliments durs ou trop chauds. Il se pourrait que la personne ressente certaines douleurs et même un gonflement. Une astuce suffira à réduire ces douleurs et ces gonflements, pour cela, appliquer la glace sur au niveau de la zone qui fait mal. Si besoin, demander au dentiste la prescription d’anti-inflammatoires. Il est très rare que des saignements surviennent à la suite de l’intervention. Si jamais cela se produit, il suffit de compresser la partie qui saigne pour stopper l’écoulement de sang.