Quelle différence y a-t-il entre une couronne et un bridge ?


Orthodontie / lundi, octobre 29th, 2018

Nombreuses sont les personnes qui peuvent souvent être confrontées à une perte de dents. Qu’il s’agisse d’un accident ou d’un problème dû à l’âge, il n’est pas rare qu’on se pose des questions sur la façon dont elles seront remplacées. Comme solution, on peut choisir entre une couronne et un bridge.

Qu’est-ce-qu’une couronne ?

Une couronne est avant tout une forme de prothèse dentaire. Soit elle sert de couverture à une dent abîmée, soit elle permet une amélioration de l’apparence de ses dents ou de leur alignement. Fixée sur un implant, elle peut prendre une forme similaire à celle des dents naturelles, que ce soit au niveau de la structure ou du fonctionnement. Une couronne dentaire se définit comme étant un élément unitaire. C’est une prothèse fixe servant à remplacer une dent unique. Elle peut être fabriquée à partir d’éléments céramo-céramiques, de résine composite ou de zircon hongrois.

Comme l’explique ce dentiste à kirkland, un dentiste peut conseiller à ses patients de porter une couronne pour assurer la protection d’une dent fragile contre les fractures, pour couvrir un implant dentaire ou pour soigner une dent fracturée. Une couronne peut aussi être utilisée pour la restauration d’une dent endommagée suite au développement d’une carie dentaire.

Qu’est-ce-qu’un bridge ?

En anglais, bridge signifie pont. Le bridge dans le dictionnaire des dentistes est une prothèse dentaire qui se fixe sur plusieurs dents pour combler un vide laissé par l’enlèvement d’une ou de plusieurs dents. Il présente le même aspect qu’une couronne sauf qu’il s’utilise sur plusieurs dents. Les bridges sont cimentés sur des dents naturelles ou sur des implants entourant l’espace vide.

Un bridge est maintenu en place en s’appuyant des deux côtés de la partie manquante. En d’autres termes, il s’agit d’un assemblage de plusieurs couronnes dentaires. Un bridge s’intègre aussi bien dans l’email dentaire que la couronne et présente la même esthétique. Les matériaux utilisés pour leur fabrication sont d’ailleurs les mêmes.

Pour former un pont, on a besoin d’au moins deux appuis situés de part et d’autre du vide. De ce fait, pour qu’un bridge en soit un, il doit être au moins composé de trois éléments. Cependant, on peut confectionner des bridges jusqu’à 14 ou 16 dents. Les éléments posés à l’extérieur du vide sont appelés pilier tandis que l’élément qui servira à le combler s’appelle « inter ». Dans certains cas, les dentistes peuvent réduire la taille des piliers pour que le bridge puisse correspondre parfaitement à la morphologie dentaire du patient.

Qu’en est-il de la durée de vie de ces deux dispositifs ?

Couronne ou bridge, ces deux éléments sont faits pour procurer une durée d’utilisation à long terme, voire à vie pour le patient. Cependant, il se pourrait qu’ils tombent si certaines conditions ne sont pas respectées. Pour éviter ce genre de situation désagréable, on doit les nettoyer régulièrement comme s’il s’agissait de dents naturelles. Il est donc plus que conseiller de les brosser au moins deux fois par jour ou d’utiliser des fils dentaires. Il faut alors éviter de consommer des aliments excessivement durs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *